L’Ekiden c’est samedi

ekiden.jpg

ekiden.jpg, par Csquassina

Depuis une dizaine d’années, l’Ekiden, course relais sur la distance mythique du marathon, réunit des milliers de coureurs. Ils participent pour le plaisir, pour la performance mais aussi pour apporter leur pierre à la recherche médicale contre la maladie de Huntington. Les engagements, 48 € par équipe, sont reversés à la recherche. 

Samedi c’est 42,195 km en relais de 5 km, 10 km, 5 km, 10 km, 5 km et 7,195 km avec passage par le centre historique dont l’incontournable cloître de la cathédrale.

Le parcours est à dominante urbaine et légèrement modifié par rapport aux années précédentes. La boucle de 5 km suit les grandes lignes des tracés précédents mais une nouveauté intervient pour les coureurs engagés sur le dernier relais avec un passage le long du Lot, côté fontaine des Chartreux. 

Le départ sera donné à 18 h depuis les allées Fénelon. Une marche est également proposée à 15 h.

La maladie de Huntington
Elle est provoquée par une affection neurodégénérative héréditaire entraînant une altération des capacités physiques et intellectuelles. Le malade perd son autonomie, mais pas la conscience de sa dégénérescence. 

https://www.ekidendecahors.com/

 

Publié le 04/11/2019