Bientôt une commission extra-municipale du temps long

Une instance citoyenne pour participer à la transition

logos.png

logos.png, par Csquassina

Engagée sur le chemin de la transition écologique avec la volonté d’associer les citoyens dans les processus de décisions, la Ville de Cahors va installer au printemps 2021 la commission extra-municipale du temps long.

Cette instance participative composée de citoyens, de représentants de la société civile et d’élus sera garante de la prise en compte des questions écologiques, sociales et climatiques dans les projets de la commune. A plus long terme, cette commission consultative sera aussi un appui pour aider la collectivité à organiser la transition et faire face aux défis environnementaux et sociétaux à venir (changement climatique, mobilités, nouvelles formes de travail…). Elle aura également pour mission d’examiner les propositions issues des appels à projets citoyens qui seront progressivement engagés. 

affiche.jpg

Des candidatures à l’étude

41 citoyens volontaires cadurciens ont répondu à l’appel à candidatures lancé du 11 janvier au 12 février 2021. Onze d’entre eux siègeront au sein de la future instance. Les candidatures sont actuellement en cours d’étude. Les membres citoyens volontaires seront désignés par tirage au sort selon des critères de parité femme/homme, tout en veillant autant que possible à une représentation équilibrée des quartiers et parmi les âges des candidats.

Une commission de 33 membres

33 membres composeront la commission :

  • 11 citoyens volontaires
  • 11 acteurs de la société civile représentant le monde social, économique ou associatif
  • 11 élus

 

Page actualisée le 18/02/2021