• grand_projet-croixfer.jpg

Repenser l'habitat

Le Programme Local de l’Habitat du Grand Cahors 2018-2023

La politique de l’Habitat du Grand Cahors a pour objectif de permettre à tous ses habitants, actuels et futurs, d’accéder à un logement adapté à leurs besoins, tout en construisant un territoire durable et attractif.
Le Grand Cahors s’appuie sur son Programme Local de l’Habitat (PLH) pour orienter la stratégie de développement de l’habitat. Ce document très complet permet de définir les priorités à mettre en œuvre pour répondre aux besoins de la population et pour équilibrer la construction de logements sur l’agglomération.

Qu’il s’agisse du parc de logements publics ou privés, de réhabilitations ou de constructions neuves, le PLH détermine les objectifs et les principes d'une politique visant à répondre aux besoins en logements et en hébergements en favorisant un accès au logement pour tous.
Pour cela, le travail du Grand Cahors est réalisé en partenariat avec de nombreux acteurs du secteur.

Le Programme Local de l’Habitat en ligne

Vous pouvez également consulter ce document sur cette page ou à l’Hôtel Administratif Wilson,
72, rue Wilson
46000 CAHORS
du lundi au vendredi de
8h00 à 12h et de 13h30 à 17h30.

La requalification du Parc HLM

  • Le quartier de la Croix-de-Fer à Cahors : l’opération de démolition-reconstruction de la Résidence Rivière de Labéraudie de Lot Habitat

Une opération de requalification-renouvellement urbain est en cours dans le quartier de la Croix-de-Fer avec la rénovation de la résidence « La Rivière de Labéraudie » par Lot Habitat. La démolition de 3 immeubles (soit 54 logements) qui dataient des années 1960, va permettre de donner naissance à un projet immobilier R+3 de 69 nouveaux logements porté par Lot Habitat. Les autres bâtiments feront l’objet d’une réhabilitation extérieure. Au total, 156 logements de Lot Habitat seront construits ou rénovés. C’est tout un quartier qui va être transformé par cette opération d’ampleur.

L’ensemble de ce projet avec des bâtiments réhabilités et des bâtiments neufs peut voir le jour grâce à une procédure exceptionnelle : la Procédure Intégrée au Logement (PIL). Il s’agit d’une première nationale, où le règlement du Plan de Prévention de Risques d’Inondation (PPRI) est adapté pour permettre une opération de construction nouvelle et donc un projet de meilleure qualité pour les habitants.

L’ensemble de l’opération se fonde sur le Schéma Directeur d’Aménagement du quartier de la Croix-de-Fer défini collégialement par Lot Habitat, la Ville de Cahors et le Grand Cahors en 2013 afin que le projet s’intègre harmonieusement à l’échelle du quartier. Une concertation avec les habitants a été mise en place tout au long de l’élaboration du projet.

Le budget total pour la destruction et la reconstruction de cet ensemble s’élève à 9 780 000 € TTC. Le Grand Cahors apporte une aide de 103 500 € dans le cadre de la démolition. Pour la construction, l’État accompagne à hauteur de 272 000 €, la Région 360 000 €, le Département à hauteur 103 500 € et la Ville de Cahors à concurrence de 203 861 €. Le reste à charge revient à Lot Habitat, maître d'ouvrage de l'opération.

Le chantier est en cours.

  • Les Escales à Pradines et Sainte-Valérie à Cahors

Des opérations de réhabilitation des résidences de Lot Habitat datant des années 1960 sont également en cours dans le quartier des Escales à Pradines et de celui de Sainte-Valérie à Cahors. La réhabilitation extérieure des bâtiments consiste en une importante rénovation énergétique. Le chantier à Ste-Valérie a débuté en janvier 2019. Celui des Escales à Pradines débutera dans les prochains mois (Mars 2019).