• emploi_forum.jpg
  • projet_ter_-sifa.jpg
  • territoire_const01.jpg

Favoriser l'activité et l'emploi

En 2017, le Grand Cahors a élaboré, avec les forces vives du territoire, un schéma de développement économique et touristique qui déterminera les grandes orientations stratégiques pour les 5 années à venir de 2017 à 2022. L’objectif de ce schéma est de préparer l’avenir du territoire afin que les mutations économiques soient anticipées et accompagnées, qu’elles soient sources de créations d’activités et d’innovations.

Lire la synthèse du schéma de développement économique et touristique , par fmonge

 La stratégie de développement du Grand Cahors se décline en deux volets, économique et touristique.

La stratégie économique

Etre plus proche des entreprises et mettre en place un processus d'appui aux projets individuels

Tout en renforçant ses liens au quotidien avec les entrepreneurs, et afin d’améliorer l’accompagnement des entreprises pour le rendre plus performant, plus lisible et plus pérenne, le Grand Cahors a pour ambition, avec l’aide des partenaires, de favoriser le déploiement d’une solution d’accompagnement des entreprises et des porteurs de projets à travers quatre parcours :

  • Incubation / création
  • Développement
  • Solutions face aux difficultés
  • Transmission / reprise
Valoriser la création et le confortement de collectifs de développement et d'innovation

Favoriser l’émergence d’une culture collective sur le territoire est un élément moteur de notre développement. Ainsi, accompagner des collectifs composés d’entreprises, d’acteurs de la recherche et de la formation, d’associations, ou de toute énergie souhaitant contribuer au développement de projets à portée opérationnelle constitue un défi majeur.

Se doter d'une offre d'accueil des entreprises complète et performante (foncier/immobilier) y compris en milieu rural 

Le territoire, doté de zones d’activités économiques, d’une offre privée et publique en matière d’immobilier d’entreprises (pépinière Cadurcia) et, tenant compte des nouveaux modes de travail (tiers-lieux, télétravail…), doit apporter une réponse complète tout au long de la vie de l’entreprise, en favorisant la cohérence territoriale dans le cadre d’une hiérarchisation des espaces économiques.

Conforter la dynamique commerciale

Alors que de nombreux centres-villes ont enregistré une paupérisation de l’offre qu’ils abritent, celui de Cahors présente une véritable singularité, en cela qu'il a su conserver une véritable richesse et diversité commerciales, tout en s’appuyant sur une périphérie au développement maîtrisé mais au vrai rôle en complémentarité. Il convient désormais de conforter cette dynamique tout en ayant conscience des facteurs de fragilité.

Renforcer le rayonnement et l'attractivité économique du territoire

Notre territoire ne bénéficie pas de l’attractivité naturelle des métropoles alors qu’il compte de nombreux atouts. Notre objectif commun est donc de les valoriser afin de favoriser le développement exogène en facilitant l’arrivée d’entreprises et de nouveaux habitants.

Offrir au territoire un pilotage efficient 

A l’heure de la raréfaction des ressources, tous les acteurs œuvrant au développement économique du territoire doivent agir de concert afin de peser sur le plan régional et au-delà. L’observation, la veille thématique et la prospective seront indispensables comme autant d’outils d’aide à la décision.

La stratégie touristique

Consolider les filières socles 

Pour maintenir et consolider son positionnement d’excellence, la destination se doit de planifier une stratégie d’investissement ambitieuse et continue destinée à mettre à niveau les segments de l’offre les plus structurants : le patrimoine et la culture dans le cadre de la candidature au Grand Site Occitanie, la valorisation des usages de la rivière et notamment la navigation, la promotion des savoir-faire liés à la gastronomie et au terroir, en particulier l’œnotourisme, et enfin la valorisation des pratiques d’itinérance et des loisirs de pleine nature, notamment le futur projet de voie verte en vallée du Lot.

Renforcer le rayonnement et l’attractivité de la destination

En dépit d’une offre complète, diversifiée et plutôt qualitative, la destination ne s’est pas encore parfaitement démarquée dans l’espace touristique régional. Avec une notoriété fondée sur ses sites les plus emblématiques, l’enjeu consiste à faire émerger une identité propre et singulière à l’échelle de la destination. Pour construire et renforcer cette logique, ce volet consiste à se doter d’une démarche marketing renouvelée et multicanale, s’appuyant sur des outils novateurs et à fort potentiel d’appropriation par les visiteurs, les professionnels et les habitants.

Accompagner l’adaptation de l’offre 

Dans un marché touristique global en constante évolution, la concurrence exacerbée entre les destinations nécessite de poursuivre les efforts en matière d’adaptation de l’offre, en particulier dans les domaines de la qualité et du digital. Il s’agira donc de poursuivre l’accompagnement des acteurs vers ce mouvement, en leur proposant notamment des produits et services adaptés pour consolider leur positionnement sur les marchés les plus porteurs.

Piloter le développement touristique local 

Pour rester lisible et performante, la destination doit donc être en capacité d’apporter des réponses organisationnelles concrètes en s’appuyant sur les complémentarités et synergies possibles en matière de coopération interterritoriale. Cette problématique sera donc traitée de façon prioritaire afin de s’appuyer au plus vite sur un périmètre stable et pertinent, préalable incontournable à la réussite du projet de destination.

Plage aux ptérosaures

Site de visite fermé en 2020 (COVID-19).
Rendez-vous en 2021 !

À 15 minutes de Cahors, sur les hauteurs de la vallée du Lot, le village de Crayssac a la particularité de posséder l’un des rares sites de recherche paléontologique actifs ouvert au public, la Plage aux Ptérosaures.

Un site d’intérêt mondial
Il y a 150 millions d’années, alors que le continent de l’Europe n’était qu’un archipel d’îles, la future région de Crayssac se trouvait au bord d’une vaste mer peu profonde. Pendant l’ère jurassique, les dinosaures, les ptérosaures et les autres reptiles régnaient sur la planète. À marée basse, ils se promenaient sur la plage avant que la marée haute ne vienne couvrir leurs traces de pas d’une fine couche de boue. Au fil des millions d’années, la boue s'est transformée en calcaire, préservant ces traces délicates dans leurs fines couches.
L’abondance, la diversité et la qualité des empreintes découvertes confèrent à ce site un caractère unique au monde. Les pistes découvertes sur ce site ont permis d’expliquer le mode de locomotion des ptérosaures. Devenue référence scientifique mondiale, la Plage aux Ptérosaures permet d’appréhender la paléontologie d’une manière originale et dynamique tout en apportant aux scientifiques du monde entier des informations sur l’ichnologie (sciences des empreintes et des pistes) des reptiles grâce à la mise en valeur des traces par un éclairage rasant.

Des mesures pour préserver l’intégrité du site
En 2009, conscient de l’enjeu de préservation d’un site d’une telle qualité, les collectivités locales ont entrepris l’installation d’un bâtiment destiné à la protection du site et à l’accueil des visiteurs. En 2010, le Grand Cahors s’est porté acquéreur du site et en a confié la gestion et le développement à son Office de Tourisme. L’association PaleoAquitania poursuit régulièrement les fouilles et contribue à développer le contenu scientifique des visites et des ateliers pédagogiques.
En juin 2015, la création de la Réserve Naturelle Nationale d'Intérêt Géologique (RNNIG) du Lot a également permis de résoudre la question de la protection légale de ces découvertes. Aujourd’hui, ce site participe à la constitution d’un véritable trait d’union entre cette réserve et le Géoparc des Causses du Quercy[1] (l’un des 6 Géoparcs labellisés par l’Unesco en France). Enfin, la Plage aux Ptérosaures figure parmi les membres du réseau des Paléonautes[2], une association constituée de huit sites archéologiques et paléontologiques. Ces sites disposent d’une portée scientifique internationale et partagent la volonté de se rendre accessibles aux jeunes comme aux adultes.

[1] http://www.parc-causses-du-quercy.fr
[2] https://www.paleonautes.fr/

Vers un projet de scénographie pédagogique
En dépit du fort intérêt suscité auprès des visiteurs, la capacité d’accueil demeure actuellement limitée par la configuration des lieux ainsi que le format des visites guidées. Pour offrir une perspective de développement touristique complémentaire à la hauteur de l’intérêt scientifique de ce site, un programme d’aménagement est actuellement en cours. Il porte notamment sur la création d’une boutique, d’un bâtiment d’accueil des groupes mais aussi le développement d’un projet muséographique. Des aménagements scénographiques permettront la réalisation de visites en autonomie à travers un parcours interactif et animé de 22 stations permettant aux visiteurs de découvrir une sélection de traces relevées sur le site. Ces équipements permettront à terme une fréquentation annuelle de 12 000 visiteurs.

Visiter la Plage aux Ptérosaures
La Plage aux Ptérosaures se découvre exclusivement lors des visites guidées d'avril à novembre, rendez-vous sur son site internet pour connaitre les horaires d’ouverture. Les groupes sont limités à 30 personnes par visite, il est donc recommandé de réserver par téléphone.

 

ascension_2022.jpg

ascension_2022.jpg, par Csquassina