• fontaine.jpg
  • fontaine02.jpg

Eau

La desserte en eau de la commune    

La commune de Cahors est aujourd’hui alimentée en eau potable par la Fontaine des Chartreux, une source, qui sacrée par les Gallo-romains, a permis l’essor de la ville.  Cette fontaine est l’unique ressource en eau de la Ville et de plusieurs collectivités voisines.

La Commune de Cahors reste principalement alimentée en eau potable par la régie municipale (9 738 abonnés en 2015).

Certains hameaux de la Commune demeurent, quant à eux, alimentés par des Syndicats.

  • Le syndicat du Quercy Blanc …......(809 abonnés en 2017)
  • Le syndicat de l'Iffernet……...........(199 abonnés en 2017)
  • Le syndicat de Francoulès……........(183 abonnés en 2017)
La production

La Fontaine des Chartreux est une résurgence de type vauclusien soutenue par un aquifère karstique.
Son bassin d’alimentation est estimé à 270 km².
Son débit est compris entre 1 et 4 m³/s

  • débit mesuré le 07/07/2013 :   2,27 m³/s soit 196 108 m³/j

L’alimentation de la Commune de Cahors et des Syndicats et Communes importateurs nécessite Le pompage de 3 449 276 m3 (2015) soit 9750 m3/j.
La Commune de Cahors effectue ce prélèvement par l’intermédiaire de cinq pompes (3 de surface et 2 immergées) d’une capacité totale maximale de 30 000 m3/j.
Cette eau désinfectée par adjonction de chlore gazeux est par la suite acheminée vers les différents réservoirs de stockage (13 000 m3).

Le réseau de distribution

Le réseau de distribution d’eau potable est constitué de 19 réservoirs d’une capacité totale 13000m³ dont deux creusés dans la colline du Pech d’Angély (le premier en 1853, le second en 1862 d’une capacité de 2000m³ chacun) et de 167, 9 km de réseau (hors branchements particuliers).

Par ailleurs, en raison du relief escarpé de la Commune, cinq stations de refoulement permettent l’alimentation de ces réservoirs.

schema-distri-eau.jpg

schema-distri-eau.jpg, par fmonge

La qualité de l’eau

Une eau potable est une eau qui peut être bue sans risque pour la santé.

La législation concernant les eaux potables est harmonisée au niveau de l'Europe. Des concentrations maximales à ne pas dépasser ont été définies pour les paramètres pouvant avoir une incidence sur la santé. En France, le décret 2003-461 du 21 mai 2003 réglemente la qualité des eaux destinées à la consommation humaine, à l'exclusion des eaux minérales naturelles.

 Comment la qualité de l'eau est-elle contrôlée ?

L'eau du robinet est le produit alimentaire le plus contrôlé de France.
Pour être reconnue potable, l'eau doit respecter deux conditions essentielles :

  • ne pas contenir de germes ou de bactéries susceptibles de provoquer des maladies
  • ne pas présenter de concentrations de substances indésirables supérieures aux normes.

Chaque jour, l'eau de Cahors est soumise à une multitude d'analyses très rigoureuses de surveillance et de contrôle, effectuées sur la base des critères de qualité définis par le décret du 3 janvier 1989.
A Cahors, le contrôle sanitaire des eaux est effectué par l'A.R.S. (Agence Régionale de Santé). Les analyses sont réalisées par le Laboratoire Départemental d'analyses du Lot et le Laboratoire Départemental de l'Eau de la Haute-Garonne.

Les mesures effectuées sur l'eau portent sur :

  • ses caractéristiques : couleur, saveur, odeur, transparence
  • sa composition en éléments minéraux : calcium, magnésium
  • l'absence de substances indésirables : nitrates, pesticides, métaux lourds (mercure, plomb...)
  • ses paramètres microbiologiques : absence de germes et bactéries pathogènes

... soit au total 113 paramètres contrôlés pour garantir la qualité de l'eau.

Quelle est la qualité de mon eau ?

Vous pouvez consulter la synthèse annuelle de la A.R.S. Occitanie. Celle-ci est jointe une fois par an aux factures.
Un bilan mensuel du contrôle sanitaire effectué sur l'unité de distribution de votre quartier est porté à la connaissance du public à la mairie et sur notre site internet

Quelle est la minéralisation de l'eau de Cahors ?

L'eau de Cahors apporte à l'organisme des éléments essentiels : calcium, sodium, magnésium, potassium... C'est une eau minéralement équilibrée qui peut être consommée par tous.

Pourquoi l'eau de Cahors contient-elle du chlore ?

Le chlore garantit la potabilité de l'eau à son arrivée à votre robinet.
Avant de parvenir au robinet, l'eau doit parcourir de nombreux kilomètres de canalisations. Des doses de chlore (environ 0,5 gramme pour 1000 l) sont injectées dans le réseau public d'eau potable afin de préserver sa qualité durant son transport jusqu'au robinet.
Le taux de chlore est surveillé et ajusté au strict nécessaire tout au long du processus de production et de distribution.

L'eau de Cahors contient-elle beaucoup de calcaire ?

La teneur en calcaire de l'eau de Cahors se situe entre 21 et 30 degrés français. Elle est moyennement dure. Elle contient 80 à 115 mg/l de calcium, couvrant ainsi jusqu'à 25% de vos besoins quotidiens en minéraux.

L'eau de Cahors contient-elle du plomb ?

A la sortie du captage à la Fontaine des CHARTREUX, l'eau de Cahors ne contient pas de plomb. Les grosses conduites sont en fonte ou PVC pression. Il n'y a pas de plomb dans le réseau public de distribution cadurcien,
En revanche, peuvent contenir du plomb :

  • les branchements (petite canalisation reliant la conduite à l'immeuble). Ces canalisations en plomb sont « enrobées » par une pellicule de calcaire qui s'est fixée sur les parois , isolant en partie l'eau de la canalisation en plomb
  • les canalisations à l'intérieur des immeubles (colonnes montantes et distribution à l'intérieur des appartements)

Le plomb est aujourd'hui interdit. La directive européenne 98/83 du 3 novembre 1998 transposée dans le code de la santé publique, a fixé la teneur maximale en plomb dans l’eau au robinet du consommateur à 10 micro grammes par litre (µg/L) à compter du 25 décembre 2013.".

Si vous soupçonnez la présence de plomb dans les canalisations de votre immeuble, parties communes ou logements, faites réaliser par votre syndic un diagnostic.

Le prix

Le prix de l’eau doit obligatoirement équilibrer, dans chaque collectivité locale, les investissements et les contraintes de production, de distribution de l’eau potable et ceux de collecte et de traitement des eaux usées.

Les tarifs de l’eau et de l’assainissement sont ainsi votés annuellement par le Conseil Municipal afin de conserver cet équilibre.

Le prix du mètre cube d’eau potable évacué par l’assainissement collectif est pour l’année 2018 de 4,495 €/m3 TTC.

En 2018 les tarifs des parts variables des redevances de l'eau et de l'assainissement restent inchangés par rapport au tarifs 2017.

Ce tarif correspond à la somme de plusieurs redevances :

  • Redevance du service de l’eau : 1,434 € T.T.C /m3;
  • Redevance du service de l’assainissement collectif : 2,376 € T.T.C./m3;
  • Redevance de prélèvement à l’exhaure* incluse dans la redevance du service de l’eau : 0,061 € T.T.C./ m3 ;
  • Redevance de pollution domestique* : 0.348 € T.T.C./m3 ;
  • Redevance de modernisation des réseaux de collecte * : 0,275 € T.T.C./m3.

*Ces redevances restent entièrement reversées à l’Agence de Bassin Adour-Garonne (voir détail ci-dessous).

Rapport annuel du maire sur le prix et la qualité du service public de l'eau et de l'assainissement, par fmonge

 

Annexes et documents

 

Le Rapport du Prix et de la Qualité du Service de l’Eau (RPQS)

Le RPQS est un document produit tous les ans par chaque service d'eau et d'assainissement pour rendre compte aux usagers du prix et de la qualité du service rendu pour l'année écoulée.
C'est un document public (dès lors qu'il a été validé par l'assemblée délibérante de la collectivité) qui répond à une exigence de transparence interne mais également à une exigence de transparence à l'usager, lequel peut le consulter à tout moment au service facturation des services de l’eau et de l’assainissement 72 rue Wilson ou ci-dessous.

Consulter le rapport du Prix et de la Qualité du Service, par fmonge

L’arrêté de déclaration d’utilité publique

La ville de Cahors vient d’obtenir l’arrêté de déclaration d’utilité publique (DUP) pour la création des périmètres de protection de sa ressource en eau potable : la Fontaine des Chartreux 

Cet arrêté impose des contraintes et des obligations aux propriétaires de certaines parcelles des communes : de Cahors, Le Montant, Flaujac-Poujols, L’Hospitalet, Cieurac, Fontanes, Labastide-Marnhac et Arcambal (conférer liste en annexe de l’arrêté dématérialisé). 

 

Arrêté de DUP de la Fontaine des Chartreux

Consulter l'extrait pour la commune d'Arcambal, par Acastelgay

Consulter l'extrait pour la commune de Cahors, par Acastelgay

Consulter l'extrait pour la commune de Cieurac, par Acastelgay

Consulter l'extrait pour la commune de Flaujac-Poujols, par Acastelgay

Consulter l'extrait pour la commune de Labastide Marnhac, par Acastelgay

Consulter l'extrait pour la commune du Montat, par Acastelgay

Pour toute information complémentaire : dupfontainechartreux@mairie-cahors.fr

 

Fermeture partielle de Divonéo 
 

Jeudi 18 avril 2019
de 8h à 11h et de 14h à 17h

En raison du déroulement de l’épreuve de l’option natation du baccalauréat, le grand bassin du complexe aquatique sera fermé au public le jeudi 18 avril 2019 de 8h à 11h et de 14h à 17h. 
En revanche, l’espace balnéo-détente et les bassins aqualudique et d’apprentissage restent accessibles. 
Le Grand Cahors remercie, pour leur compréhension, les usagers de cet équipement.

Informations au 05 65 20 82 40
 
divoneo.jpg

divoneo.jpg, par Csquassina