• europe.jpg

Urbact

Programme européen URBACT 3

Cahors consolide les démarches participatives 

La Ville de Cahors a rejoint le Réseau Int-Herit (Innovating Management Heritage) en 2017 dans le cadre de la troisième génération des programmes européens URBACT, dit URBACT 3. Ce réseau réunissait neuf villes moyennes d’Europe : Mantoue en Italie, Alba Iulia en Roumanie, Dodona en Grèce, Baena en Espagne, Armagh en Irlande du Nord, le groupement de communes Leiedal en Belgique, Sigulda en Lettonie, Espinho au Portugal et Cahors en France autour de problématiques de management du patrimoine et de démocratie partcipative.

 

Les objectifs

Les objectifs du réseau étaient de rénover, restaurer, réaffecter un bâtiment, un ensemble de bâtiments ou un espace à forte valeur ajoutée patrimoniale et architecturale tout en identifiant ses potentialités en matière de rayonnement, d’attractivité et de développement touristique. Comment ? En utilisant les méthodes de démocratie participative, en prenant en compte les parties prenantes des projets et en créant, via le réseau Int Herit, un réseau européen d’échanges de bonnes pratiques entre les villes européennes ayant des problématiques similaires.

La rue du Château-du-Roi comme terrain d’expérimentation et de démocratie participative

Pour ce programme, Cahors a choisi de travailler sur une partie importante du Site Patrimonial Remarquable, la rue du Château-du-Roi et son périmètre de vie (de la place Lafayette à la place de la Libération, et rues connexes). Dans le cadre du programme Urbact, la proposition était de travailler plus largement sur la redynamisation de la rue au sein de son quartier, pour y développer à nouveau par exemple des activités plurielles : économiques, associatives, collaboratives (…) et y faire mieux cohabiter les usages. Ce travail a été entrepris, comme le voulait le programme européen, avec un groupe de forces vives choisies parmi les habitants et les acteurs de la rue. Ce groupe dit Urbact Local Group (ULG) a travaillé du printemps 2018 à la fin de l’année 2020 (interruption en raison du confinement et de ses conséquences) avec les élus et les techniciens de la Ville de Cahors et du Grand Cahors. Ils ont participé à la construction du cahier des charges élaboré pour le réaménagement de la rue, dont le réaménagement a été réalisé entre septembre 2019 et mars 2020.

Grâce à ce programme, la Ville de Cahors a pu financer la formation des agents pour leur permettre de s’approprier les méthodes de la démocratie participative devenue indispensable dans l’élaboration des politiques publiques et pour répondre à l'attente de participation croissante des citoyens au processus de décision. Cette appropriation, mis en œuvre concrètement, de manière simultanée, avec l’ULG de Cahors, doit permettre d’élaborer une méthode qui pourra être réutilisée sur de prochains projets du territoire.

 

 

 

logos_urbact.jpg

logos_urbact.jpg, par fmonge